Comment arrêter de manger des sucreries ?

Les envies de sucrerie peuvent résulter de plusieurs facteurs. Les symptômes prémenstruels, les troubles comportementaux et hormonaux provoquent une addiction aux glucoses de l’organisme. L’abus de sucre peut cependant entraîner des maladies et des troubles de la santé tels que l’obésité, le diabète, les problèmes cardio-vasculaires, voire même le cancer. Pour les dépendants du sucre, ou juste ceux qui ont envie d’avoir une alimentation plus équilibrée, voici des conseils simples, mais efficaces pour réduire votre consommation de sucrerie.

Dosez votre consommation de sucre

Que vous soyez dépendants ou pas au sucre, sachez tout d’abord que le petit déjeuner est une étape importante de l’alimentation qu’il ne faut surtout pas sauter. Pour commencer sa cure, il faut savoir que manger sucré tôt le matin est fortement déconseillé. Cela augmente considérablement les envies de sucre tout au long de la journée. D’ailleurs, si vous voulez équilibrer votre alimentation, l’idéal est de ne manger sucré qu’à partir de 15 h. Le fait de mâcher un chewing-gum à la menthe peut également réduire votre consommation de sucre. Le gout de la menthe modère considérablement vos besoins en glucose. Pour ceux qui n’ont pas pu résister à l’envie d’une friandise, vous devez boire une bonne quantité d’eau ou une tisane pour diminue l’absorption intestinale de glucose.

Remplacez les sucreries par d’autres aliments

Le besoin en sucre est souvent provoqué par un manque de protéine et de lipide. Vous devriez privilégier les œufs et les steaks dorénavant. Le riz et les légumes sont également conseillés, ainsi que tous les autres aliments riches en fer et magnésium. Ces nutriments offrent d’importants apports caloriques tout en modérant l’appétit de sucre dans l’organisme. Les fruits peuvent aussi remplacer le sucre. La présence de vitamines, de minéraux, d’enzymes, mais surtout des fibres dans les fruits ralentit efficacement l’absorption de sucre. Pour limiter sa consommation de sucre, il est également possible de mâcher des feuilles de Gymnema Sylvestre qui stimule la production d’insuline de l’organisme et traite les diabètes légers.

Enfin, pour surveiller votre alimentation, surtout en sucre, veillez désormais à lire les étiquettes de vos aliments. Ne vous laissez pas avoir par l’arnaque des édulcorants de synthèse comme les yogourts maigres, les sodas light, les chewing-gums sans sucre qui sont très chimiques et qui n’ont aucun apport calorique. Souvenez-vous qu’une cure alimentaire exige du temps. Et si vous avez besoin de vous prescrire un régime alimentaire sain et équilibré, le mieux reste toujours de consulter un médecin spécialisé.

Ce contenu a été publié dans Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *