Comment arrêter de jouer et se libérer de son addiction ?

On reconnait un dépendant aux jeux lorsqu’il pense miser plus d’argent pour en gagner plus alors qu’en réalité, il risque d’en perdre plus qu’il ne mise. Ce genre de joueurs se préoccupent constamment des jeux passés et programment à l’avance leurs jeux futurs quitte à trouver des financements illégaux. Pour éviter que cet état de dépendance ne s’aggrave, voici quelques conseils pour sortir de cette addiction au jeu.

Faire le deuil sur l’argent perdu durant sa dépendance

Le problème d’un dépendant c’est justement le fait que plus il s’endette,  plus il va chercher à jouer.Pour se libérer de son addiction, il faut se persuader que le jeu n’est pas la manière la plus facile de gagner de l’argent, mais plutôt une manière plus facile d’en perdre. Il faut donc oublier l’idée de s’enrichir grâce au jeu et faire le deuil sur l’argent dépensé depuis que l’on a commencé à jouer. En effet, la plupart des dépendants pensent qu’en rejouant encore une fois, ils peuvent encore tenter de regagner tout l’argent qu’ils ont déjà dépensé ou du moins une partie. Mais il faut savoir que le hasard ne se contrôle pas et qu’il risque au contraire de perdre beaucoup plus à chaque fois qu’il tente de rejouer.

Se fixer un objectif pour sortir de sa dépendance

Pour se libérer de son addiction, il est préférable de se fixer un but. Vous devez chercher des occupations afin de comprendre que le jeu ne fait pas partie de vos priorités dans la vie. Vous devrez retrouver le plaisir de vivre en renouant des liens avec certains de vos proches ou encore revenir à des activités qui vous passionnaient avant de tomber dans votre dépendance. Mais attention de devenir hyperactif. Vous devez également apprendre à gérer la solitude pour regagner votre confiance en vous même.

Trouvez de l’aide et du réconfort

Souvent, vos proches pourront vous aider à tenir le cap et trouver le soutien dont vous avez besoin. Généralement, les personnes connaissant le domaine du jeu pourraient s’avérer les mieux placées pour vous conseiller. Il existe maintenant des centres spécialisés et des professionnels qui peuvent accompagner les dépendants aux jeux à  sortir de leur addiction et les suivre de très près pour éviter une rechute.

Publié dans Nos défauts | Laisser un commentaire

Comment arrêter de tousser la nuit ?

Ce qu’il faut savoir à propos de la toux nocturne, c’est que pour la traiter efficacement, il faut tout d’abord en connaitre la cause. Il s’agit de savoir si elle a été provoquée par un rhume, un asthme ou bien des allergies. Nombreuses sont les personnes qui se plaignent des insomnies causées par les toux nocturnes. Voici quelques astuces pour arrêter de tousser la nuit et faciliter ainsi le sommeil.

Nettoyez votre chambre fréquemment

Il faut savoir que la moisissure et la poussière sont des agents allergènes redoutables. Pour ne pas aggraver votre toux, peu importe la nature de celle-ci, il est indispensable de dépoussiérer au maximum votre chambre à coucher. Il faut également laver les draps au moins une fois par semaine pour les désinfecter et éliminer d’éventuels microbes comme les acariens.

Privilégier la vapeur

Pensez à prendre une douche bien chaude et à boire une tisane avant d’aller vous coucher. En effet, les vapeurs d’eau contribuent à soulager les voies respiratoires pour faciliter le sommeil. Cependant, il faut tout de même faire attention, car les vapeurs d’eau sont plutôt déconseillées aux asthmatiques.

Prendre soin de soi

Pour apaiser les toux nocturnes et aider à trouver le sommeil, le miel est un remède très efficace. Pensez à en prendre quelques cuillerées avant d’aller vous coucher. Pour éviter que le mucus s’installe pendant le sommeil, trouvez un moyen pour incliner votre oreiller de manière à ce que votre tête soit légèrement levée. Cette méthode est très efficace pour trouver rapidement le sommeil. Sinon, les médicaments contre la toux et les somnifères restent de bons moyens pour apaiser les toux nocturnes. Référez-vous à votre médecin avant de prendre un quelconque médicament. N’oubliez pas de vous hydrater. Boire un verre d’eau avant d’aller dormir peut faciliter votre sommeil.

Cependant, si malgré tout votre toux s’aggrave, pensez à consulter quand même un médecin. Ne négligez pas votre cas et sachez que des toux accompagnées de sang pourraient être le symptôme d’une maladie plus grave comme le cancer bronchique, très fréquent chez les fumeurs.

Publié dans Santé | Laisser un commentaire

Comment prendre soin d’une peau mixte ?

C’est sans doute le type de peau le plus commun. Adolescents, jeunes et personnes d’âge moyen ont tendance à avoir la peau grasse, en particulier dans la zone T (sur le front sur ​​le nez et le menton y compris), tandis que sur les tempes, autour des yeux et sur ​​les joues la peau est sèche ou normale. La peau est grasse sur la partie médiane du visage, sèche sur les joues, le cou et très souvent le corps.

Ce type de peau demande différents traitements selon les zones du visage.

Voici un site qui propose une gamme de produits pour peau normale et peau mixte : www.baltic-nature.com/55-peau-normale-et-mixte

Publié dans Bien être | Laisser un commentaire

Comment entretenir une peau normale ?

L’appellation « peau normale » fait référence à une peau qui ne présente aucun des déséquilibres rencontrés par les peaux sèches ou grasses. Le teint est frais, rose, uniforme, le grain de la peau est serré, régulier, sans pores apparents. Elle se rencontre rarement. Il est caractéristique, en particulier à un jeune âge, d’avoir une peau ferme, lisse, exempte de tous défauts et ayant un ton mat clair. Les conditions météorologiques n’ont normalement aucune influence sur une telle peau. Elles peuvent toutefois devenir plus sèches en hiver, ou souffrir de déshydratation. Hélas, elle ne conserve pas son attrait naturel pour longtemps. Ce type de peau développe une tendance à devenir sèche avec l’âge.

Recommandations pour le soin : La peau normale a surtout besoin d’un traitement de soutien : un nettoyage à l’aide de produits sans savon pour prévenir l’apparition de certaines taches sèches ; des crèmes hydratantes légères à faible contenance en substances huileuses.

Publié dans Bien être | Laisser un commentaire

Comment arrêter de grignoter ?

« Aujourd’hui j’arrête de grignoter entre les repas ! ». Nous avons tous déjà entendu ou dit cette phrase au moins une fois dans notre vie sans prendre au sérieux son sens. Le grignotage peut avoir de nombreuses causes à la fois psychologiques et physiologiques, mais peut souvent conduire à une importante prise de poids. Comment éviter la tentation des petites fringales entre les repas ? Voici quelques astuces simples et pratiques.

Les causes du grignotage

Il se peut que vous ne puissiez pas vous empêcher de grignoter tout simplement parce que vous êtes stressé et que vous ressentiez le besoin de pallier par du grignotage. Il est aussi possible que les repas soient mal répartis au cours de la journée et cette mauvaise répartition provoque des troubles de votre alimentation. L’envie de grignoter arrive en effet souvent si un repas est pris plus tard que d’habitude ou encore s’il est insuffisant. La plupart des personnes sujettes au grignotage ont avoué faire cela « pour gagner du temps pendant les pauses déjeuners ». Les repas sont donc consommés sous le coup du stress sans pour autant être appréciés à leur juste titre. Pour éviter de grignoter entre les repas donc, il est préférable de prendre ses repas à des heures régulières. Si vous ne suivez pas un régime, il est possible de fractionner votre alimentation en trois ou quatre repas par jour. Les collations seront dans ce cas prises deux fois par jour et encore à des heures fixes. Cela vous évitera de grignoter tout ce qui vous tombe sous la main et qui ne ferait que bouleverser encore plus votre programme alimentaire.

Pour tenir sans ressentir la sensation de faim entre les repas, il est aussi conseillé de manger des glucides complexes (céréales, pain, pâtes…) qui prendront plus de temps à être digérés par l’organisme.

Publié dans Bien être | Laisser un commentaire

Comment arrêter de se ronger les ongles ?

Se ronger les ongles est presque devenu un reflexe pour certaines personnes qui n’arrivent pas à contrôler leur stress. Mis à part le piteux état des ongles ensuite, les gens ont souvent une mauvaise interprétation des personnes qui se rongent les ongles. Il n’est pas rare que se ronger les ongles soit souvent associé au stress et au manque de confiance.

Les moyens de combattre l’onychophagie

L’onychophagie est le fait de se ronger les ongles dans les situations de stress. Une habitude qui touche bon nombre de gens qui ne se rendent même plus compte qu’ils sont en train de littéralement « s’en mordre les doigts ». Mais comme sa principale cause est le stress, il faut donc commencer par combattre cela avant de se défaire de cette mauvaise habitude. Le yoga, une petite balle à presser et malaxer ou encore le chewing-gum sont des moyens à la fois simples et efficaces pour évacuer la tension et le stress. Il est aussi possible d’opter pour l’hypnotisation qui permet d’instaurer une sensation de calme et de sérénité. Une fois le stress contrôlé et évacué, vous pouvez trouver diverses astuces pour arrêter de vous ronger les ongles.

L’astuce la plus répandue consiste à s’offrir une séance de manucure pour mettre du vernis amer sur les ongles. Vous aurez alors tendance à éviter de vous ronger les ongles et si vous oubliez la manucure, le goût du vernis vous dissuadera de recommencer.

Publié dans Bien être | Marqué avec | Laisser un commentaire

Comment arrêter de se réveiller du mauvais pied ?

On connait toutes et tous ces matins où l’on a l’impression dès le réveil que la journée sera dure. Des moments qui sont souvent présents dans les périodes de stress ou de soucis prolongés. Il est cependant possible d’adopter dès le matin une attitude Zen qui vous aidera tout au long de votre journée.

Les trois étapes pour un réveil Zen

Préparer son lendemain

La première étape consiste à tout préparer pour le lendemain. Cela comprend les affaires du lendemain comme la tenue vestimentaire, les documents et dossiers dont on aura besoin pour la journée. Cela vous permet d’éviter le stress du matin dans les cas où vous auriez besoin de quelque chose que vous n’arrivez pas à retrouver, mais aussi de gagner du temps.

La qualité du sommeil

La deuxième étape et non des moindres est la qualité du sommeil. C’est en effet bien connu que le secret pour une bonne nuit de repos et un réveil frais est le sommeil. Il est des cas où des personnes se plaignent de manquer de sommeil car elles ont du mal à s’endormir. Si c’est aussi votre cas, prenez une tisane et évitez toute activité qui demande une lumière forte ou de la concentration avant de dormir.

Se réveiller en douceur

La dernière étape est de se réveiller en douceur. Fini les matinées rythmées par le réveil qui vous fait sursauter hors du lit ou les actualités qui passent à la télé. Prenez le temps de vous réveiller lentement et privilégiez une séance d’étirements de cinq minutes environ qui vous aidera à détendre votre corps entier. Buvez un grand verre d’eau à jeun pour éliminer les toxines puis ouvrez les fenêtres pour respirer à pleins poumons pour vous oxygéner. Vous êtes maintenant prêt pour attaquer une rude journée tout en étant calme et zen dès le matin.

Publié dans Divers | Laisser un commentaire

Comment arrêter une crise de hoquet ?

Les crises de hoquet ne se déclenchent souvent que lors des moments où la discrétion devrait être de mise. Les études scientifiques ont démontré que le stress pouvait être un facteur favorisant du hoquet au même titre que lorsqu’on mange trop vite ou lorsqu’on boit un liquide trop froid. Il existe cependant des cas dans lesquels les crises de hoquet arrivent sans aucune raison fondée.

Les solutions pour arrêter le hoquet

Le hoquet est avant tout causé par les contractions brusques du diaphragme qui font ensuite vibrer l’air qui sort de la glotte. Les contractions sont quant à elles causées par une stimulation excessive du nerf phrénique qui contrôle le diaphragme. Il existe plusieurs solutions pour contrôler le nerf phrénique et arrêter une crise de hoquet. Appliquer un glaçon sur le nombril est la solution la plus efficace et radicale pour bon nombre de gens. Cela s’avère très efficace dans la mesure où le nombril est relié par un méridien énergétique au diaphragme et le contact du glaçon force cette région à s’éveiller et contrôler les contractions du diaphragme. Pour les remèdes de grand-mère, boire un verre d’eau à l’envers est le remède le plus connu. Cela consiste à boire un verre d’eau en se penchant en avant tout en plaçant le menton dans le verre. Il y a aussi l’astuce du carré de sucre trempé dans du vinaigre qui est efficace, mais dont les effets tardent un peu pour arrêter le hoquet.

Si le hoquet dure plusieurs jours sans s’arrêter, il est quand même préférable d’aller voir un médecin afin d’éviter une grosse fatigue ou encore une perte de poids.

Publié dans Santé | Marqué avec | Laisser un commentaire

Comment arrêter son abonnement SFR ?

Il y a plusieurs cas de résiliation d’abonnement chez SFR et pour arrêter votre abonnement SFR, il vous faudra vous situer par rapport à ces cas préétablis, voir si votre situation correspond à l’un d’entre-eux et agir en conséquence.

Les différents cas de résiliation d’abonnement SFR

La durée d’engagement minimum

Si vous êtes toujours dans la période d’engagement minimum, il faut savoir que si vous arrêtez votre abonnement SFR durant cette période, vous devez payer le forfait jusqu’à la fin de la période d’engagement minimum.

Signature de contrat à moins de 7 jours

Si la souscription de votre contrat a eu lieu il y a moins de 7 jours et que le service promis n’est pas finalement honoré quand vous êtes arrivé chez vous, vous pouvez résilier votre contrat (<7 jours).

Les motifs de résiliation légitimes

Vous pouvez résilier votre abonnement SFR si votre motif fait partie de la liste suivante :

  • Vous aviez un CDI et vous avez été licencié et vous vous retrouvez au chômage.
  • Vous êtes en faillite.
  • Vous êtes en redressement ou en liquidation judiciaire.
  • Vous êtes en surendettement et suite à vos difficultés financières, vous êtes admis en commission de surendettement des particuliers.
  • Vous êtes décédé (oui cela tombe sous le sens)
  • Vous êtes en cours d’hospitalisation depuis plus de trois mois.
  • Vous êtes en arrêt maladie depuis plus de trois mois.
  • Vous avez été incarcéré.
  • Vous déménagez dans un pays ou zone qui n’est pas couvert par le service.

Attention, si votre téléphone est perdu ou a été volé, cela n’est pas considéré comme légitime par SFR justifiant un motif de résiliation.

Comment mettre fin à l’abonnement SFR ?

Si vous vous trouvez dans l’une des situations ci-dessus, vous pouvez arrêter votre abonnement SFR en appelant le service client 1023. Normalement, l’abonnement est résilié sous 10 jours. Vous pouvez aussi envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception pour les motifs légitimes surtout à :

Courrier SFR Mobile TSA 73917 62978 Arras Cedex 9

Si vous changez d’opérateur et que vous souhaitez garder votre numéro, c’est le nouvel opérateur qui va demander à SFR de résilier l’abonnement.

Modèle de lettre de résiliation

Nom Prénom

Adresse

Numéro client

Numéro téléphone associé au forfait

Coordonnées du service client SFR

Lieu, date

Objet : résiliation (nom du forfait)

Madame, Monsieur,

Je vous informe par ce courrier que je souhaite résilier mon forfait mobile SFR (nom de forfait), contrat n° (numéro du contrat).

La possibilité de résilier ce contrat m’est offerte en raison du motif légitime suivant : (citer le motif légitime).

J’ai bien noté que cette résiliation sera effective à l’issue d’un préavis de 10 jours à compter de la réception de ce courrier. (possible d’indiquer une date ultérieure)

Vous remerciant, par avance d’accueillir favorablement la présente demande, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

NOM Prénom

Signature

Publié dans Abonnement | Marqué avec , | Laisser un commentaire