Comment nourrir sa peau ?

La peau est nourrie par un processus d’apport en composants nécessaires à son fonctionnement normal : graisses, protéines, glucides, vitamines, minéraux et oligo-éléments. Le principal impact des crèmes nourrissantes réside dans la régénération de la protection naturelle, tout en apportant à la peau des composants nutritifs et hydratants. Les produits nourrissants sont principalement destinés à la peau sèche et terne, ainsi qu’à la normale dès l’apparition des premiers signes de l’aridité.

Publié dans Bien être | Laisser un commentaire

Comment arrêter d’avoir les mêmes meubles que tout le monde ?

Vous en avez assez de vos meubles et de votre déco standard, mais vous ne pouvez pas vous permettre d’acheter ces meubles raffinés hors de prix ? De la cuisine au salon, en passant par la salle de bain, le couloir et la chambre à coucher, voici quelques astuces malines pour personnaliser votre intérieur, sans la nécessité d’un budget important, et donner à vos meubles cette petite touche d’originalité, mais très stylées.

Faire preuve d’un peu de créativité

Pas besoin d’investir une grosse somme pour rénover vos meubles de salon. Adoptez ingénieusement les housses adaptables qui existent en différents modèles et différentes couleurs pour s’ajuster parfaitement au reste de la déco comme les rideaux, le tapis et les cousins, qui d’ailleurs devraient être changés régulièrement pour plus d’esthétisme. Pour jouer avec la transparence, les meubles en plexiglas sont plus légers, plus résistants, plus translucides, mais surtout moins chers que les meubles en verre. Par leur transparence, ils s’intègrent parfaitement à la décoration et à toutes les couleurs de la pièce. Les meubles en plexiglas sont très design, très pratiques et existent en différentes formes et également en couleurs. Le plexiglas est idéal pour se fondre dans le décor.

Habiller l’intérieur de votre maison

L’éclairage peut aussi jouer un rôle important dans le relooking de vos meubles, alors n’hésitez pas à embellir vos meubles avec quelques lumières tamisées par-ci et par-là. Reprendre certains meubles peut être un système efficace pour changer totalement le regard que vous leur portez. Osez les couleurs avec de la peinture spéciale meubles en bois et en mélamine. Avec la peinture spéciale carrelage et inox, vous pourrez alors repeindre votre cuisine et votre salle de bain, et pourquoi pas votre baignoire tant que vous y êtes ? N’ayez pas peur d’utiliser les papiers peints et les rubans washi pour décorer vos murs, vos vitres et même les contremarches des escaliers pour apporter une certaine fantaisie et mettre en valeur vos meubles.

Publié dans Maison | Marqué avec | Laisser un commentaire

Comment arrêter de se plaindre tout le temps ?

Se plaindre, un comportement très commun chez l’homme. Tout peut conduire facilement à râler, que ce soit un lit mal fait, une panne d’électricité, une tâche sur un vêtement et surtout le trafic… Se plaindre est devenu une habitude automatique et inconsciente qui favorise encore plus le stress et la frustration, mais surtout qui détériore petit à petit nos relations avec les autres. Mais avec un peu de volonté, il est possible de remédier à cela et de reprendre sa vie en main pour arrêter de se plaindre.

Apprécier la vie vue d’un autre angle

Le fait de râler nous donne un aspect sinistre de la vie. Ceux qui se plaignent souvent ont tendance à ne voir que le côté négatif de la vie. Lorsqu’on décide d’arrêter de se plaindre, ces côtés négatifs ne vont pas disparaitre par magie. Il s’agit seulement de changer sa vision de la vie de manière objective, c’est-à-dire comprendre que les obstacles doivent être enjambés et qu’une erreur est une occasion pour qu’elle ne se reproduise plus. Lorsque vous êtes face à une situation difficile qui pourrait vous pousser à vous plaindre, souvenez-vous que vous n’êtes pas le seul à l’affronter dans le monde et estimez-vous encore chanceux, car, quelques parts, quelqu’un pourrait être dans une situation pire que la vôtre.

Acquérir le sens des responsabilités

Le sens des responsabilités est le plus grand signe de maturité. Pour se sentir plus responsable, il faut d’abord être convaincu que se plaindre continuellement ne mène à rien, si ce n’est juste à perdre encore plus de temps. L’essentiel est de changer son état d’esprit, se fixer des objectifs à long terme et faire preuve de patience, en gardant en tête que tout vient à point à ceux qui savent attendre. Tant que vous saurez que vous approchez de votre but, vous pourrez éviter de vous plaindre, car vous positiverez votre attitude. Pour évoluer dans votre vie quotidienne, vous devez également avoir le sens de la diplomatie et de la communication. Discuter et échanger des opinions permet d’anticiper le problème. Si les gens se plaignent, c’est souvent sur des points sur lesquelles ils n’étaient pas d’accord à l’avance, voire même pas informés du tout.

Enfin, si vous souhaitez arrêter de vous plaindre, vous devez d’abord être vraiment motivé et apprendre à vous contrôler, car il est vrai que toute chose, si infime soit-elle, peut effectivement vous mettre sur les nerfs. Retenez qu’au final, rien ne vaut une journée bien démarrée.

Publié dans Nos défauts | Laisser un commentaire

Comment arrêter de transpirer des aisselles naturellement ?

Odeur nauséabonde et auréole, la transpiration des aisselles peut-être extrêmement gênante. Pourtant la transpiration est un phénomène indispensable à l’anatomie humaine puisqu’elle permet d’évacuer les toxines de l’organisme à travers la peau. Existe-t-il une solution pour lutter contre cette mauvaise odeur et ces auréoles ? Est-ce qu’il y a un moyen de contrôler sa transpiration ? Voici les conseils pratiques pour lutter contre la transpiration des aisselles.

L’antitranspirant le plus efficace est le déodorant naturel

Une affirmation non confirmée prétendrait que les déodorants à base d’aluminium pourraient entraîner certaines maladies graves notamment le cancer des seins. C’est pourquoi il est préférable de toujours utiliser des produits naturels. Pour les plus perplexes, il est possible de créer son propre antitranspirant naturel en mélangeant une quantité égale du bicarbonate de soude et de l’eau pour en obtenir une pâte qui, en laissant agir sous les aisselles pendant environ une demi-heure puis rincer, pourra servir d’antitranspirant très efficace. Il y a aussi le mélange de jus de citron et pulpe de tomate appliqué 15 minutes avant de se coucher puis à rincer. Ou encore les vinaigres à base de malt capable d’éliminer les bactéries responsables de la mauvaise odeur sous les aisselles.

Maintenir de bonnes habitudes d’hygiène

Il n’est plus à rappeler qu’il est indispensable de garder le corps en propreté toute la journée, encore plus si vous transpirez beaucoup. Le rasage est aussi très important, car les poils retiennent la sueur et ses bactéries. Maintenez la propreté de vos vêtements, quitte à en changer si vous sentez que vous transpirez beaucoup, car les bactéries ne meurent pas sur les vêtements, mais au contraire, se multiplient. Il faut également faire des exercices physiques réguliers, surtout pour ceux qui transpirent beaucoup, tout en gardant une alimentation équilibrée à base de protéine et éviter les aliments riches en graisse. Ne pas oublier de rester hydraté pendant la journée pour un effet diurétique, donc d’évacuer plus de toxine à travers l’urine qu’à travers la peau.

Suivre les traitements médicaux relatifs à la transpiration abondante

La transpiration excessive, appelée dans le jargon médical hyperhidrose axillaire, est une maladie comme tout autre qui peut être soignée. Si la transpiration est moins grave, un traitement médical à base d’aluminium ou d’anticholinergique peut être prescrit au patient. Mais pour les états plus critiques, des traitements plus importants peuvent être réalisés pour stabiliser la sécrétion de sueur comme les injections d’onabotulinum toxine de type A ou encore le traitement d’électrothérapie à l’ionophorèse consistant à faire 20 min de séances d’électrolyse sur l’épiderme, 2 à 4 fois par semaine, afin de limiter la transpiration. Il y a également l’injection de botox ou encore la sympathectomie qui consiste à introduire un appareil endoscopique sous les aisselles et neutraliser les nerfs responsables de la sécrétion de sueur. Ces procédés sont très efficaces, cependant très risqués et déconseillés par les spécialistes.

Publié dans Bien être | Laisser un commentaire

Comment arrêter de manger des sucreries ?

Les envies de sucrerie peuvent résulter de plusieurs facteurs. Les symptômes prémenstruels, les troubles comportementaux et hormonaux provoquent une addiction aux glucoses de l’organisme. L’abus de sucre peut cependant entraîner des maladies et des troubles de la santé tels que l’obésité, le diabète, les problèmes cardio-vasculaires, voire même le cancer. Pour les dépendants du sucre, ou juste ceux qui ont envie d’avoir une alimentation plus équilibrée, voici des conseils simples, mais efficaces pour réduire votre consommation de sucrerie.

Dosez votre consommation de sucre

Que vous soyez dépendants ou pas au sucre, sachez tout d’abord que le petit déjeuner est une étape importante de l’alimentation qu’il ne faut surtout pas sauter. Pour commencer sa cure, il faut savoir que manger sucré tôt le matin est fortement déconseillé. Cela augmente considérablement les envies de sucre tout au long de la journée. D’ailleurs, si vous voulez équilibrer votre alimentation, l’idéal est de ne manger sucré qu’à partir de 15 h. Le fait de mâcher un chewing-gum à la menthe peut également réduire votre consommation de sucre. Le gout de la menthe modère considérablement vos besoins en glucose. Pour ceux qui n’ont pas pu résister à l’envie d’une friandise, vous devez boire une bonne quantité d’eau ou une tisane pour diminue l’absorption intestinale de glucose.

Remplacez les sucreries par d’autres aliments

Le besoin en sucre est souvent provoqué par un manque de protéine et de lipide. Vous devriez privilégier les œufs et les steaks dorénavant. Le riz et les légumes sont également conseillés, ainsi que tous les autres aliments riches en fer et magnésium. Ces nutriments offrent d’importants apports caloriques tout en modérant l’appétit de sucre dans l’organisme. Les fruits peuvent aussi remplacer le sucre. La présence de vitamines, de minéraux, d’enzymes, mais surtout des fibres dans les fruits ralentit efficacement l’absorption de sucre. Pour limiter sa consommation de sucre, il est également possible de mâcher des feuilles de Gymnema Sylvestre qui stimule la production d’insuline de l’organisme et traite les diabètes légers.

Enfin, pour surveiller votre alimentation, surtout en sucre, veillez désormais à lire les étiquettes de vos aliments. Ne vous laissez pas avoir par l’arnaque des édulcorants de synthèse comme les yogourts maigres, les sodas light, les chewing-gums sans sucre qui sont très chimiques et qui n’ont aucun apport calorique. Souvenez-vous qu’une cure alimentaire exige du temps. Et si vous avez besoin de vous prescrire un régime alimentaire sain et équilibré, le mieux reste toujours de consulter un médecin spécialisé.

Publié dans Santé | Laisser un commentaire

Comment arrêter de grignoter la nuit ?

Grignoter la nuit est un problème réel. Pour beaucoup de spécialistes, il s’agit d’un trouble de comportement alimentaire. L’estomac met en moyenne 3 h pour digérer la nourriture. C’est pour cela que le grignotage nocturne peut entraîner à la longue des troubles du sommeil. Afin d’arrêter cette mauvaise habitude, voici quelques conseils pratiques pour éviter de grignoter le soir.

Surveillez votre alimentation

Si vous sentez que vous avez une petite faim au beau milieu de la nuit, logiquement vous vous dites que vous n’avez pas assez mangé pendant le dîner. Faux ! Contrairement à ce que l’on croit, avoir faim en pleine nuit signifie plutôt que vous n’avez pas assez mangé pendant la journée. Pour éviter de chercher en pleine nuit quelque chose à grignoter, pensez à manger suffisamment le matin et à midi, en n’oubliant pas de se permettre un petit encas en fin d’après-midi. Pour le dîner, vous devriez plutôt manger plus sainement en privilégiant les aliments riches en protéines.

Combattez le besoin de grignoter la nuit

Généralement, les états émotionnels d’une personne se décuplent la nuit, surtout les plus intenses tel que le stress ou la dépression. Certaines personnes ne peuvent pas s’empêcher de grignoter le soir, car la nourriture a une vertu réconfortante émotionnellement. Mais le grignotage nocturne est une mauvaise habitude que l’on peut contrôler. Parmi les solutions proposées, c’est de trouver une occupation comme lire ou écouter de la musique. Cela évite de penser à se réfugier auprès de la nourriture. Une autre méthode efficace consiste à réveiller vos autres sens. Le simple fait de brosser vos dents ou mâcher un chewing-gum par exemple, stimule votre odorat grâce à la fraîcheur de la menthe. À noter qu’il est préférable de se brosser les dents 1 h avant de dormir.

Essayer de dormir tôt

Vous êtes censé savoir qu’une journée fatigante peut vous aider à trouver le sommeil. Alors, profitez de la nuit pour vous reposer. Si vous restez éveillé très tard, vous aurez plus de chance d’avoir faim et de grignoter quelque chose en pleine nuit. Évitez les somnifères, elles peuvent encore plus aggraver les choses. Sinon, pour apaiser vos envies de grignoter, pensez à boire un bon verre d’eau, sucré de préférence pour donner un peu de gout. L’idéal est de se préparer une boisson chaude, une tisane qui a un effet calmant pour vous aider à dormir mieux. Et si vous ne pouvez vraiment pas vous retenir de grignoter, pensez à manger des fruits frais, surtout conseillé pour ceux qui souffrent d’hypoglycémie.

Publié dans Santé | Laisser un commentaire

Comment arrêter de jouer et se libérer de son addiction ?

On reconnait un dépendant aux jeux lorsqu’il pense miser plus d’argent pour en gagner plus alors qu’en réalité, il risque d’en perdre plus qu’il ne mise. Ce genre de joueurs se préoccupent constamment des jeux passés et programment à l’avance leurs jeux futurs quitte à trouver des financements illégaux. Pour éviter que cet état de dépendance ne s’aggrave, voici quelques conseils pour sortir de cette addiction au jeu.

Faire le deuil sur l’argent perdu durant sa dépendance

Le problème d’un dépendant c’est justement le fait que plus il s’endette,  plus il va chercher à jouer.Pour se libérer de son addiction, il faut se persuader que le jeu n’est pas la manière la plus facile de gagner de l’argent, mais plutôt une manière plus facile d’en perdre. Il faut donc oublier l’idée de s’enrichir grâce au jeu et faire le deuil sur l’argent dépensé depuis que l’on a commencé à jouer. En effet, la plupart des dépendants pensent qu’en rejouant encore une fois, ils peuvent encore tenter de regagner tout l’argent qu’ils ont déjà dépensé ou du moins une partie. Mais il faut savoir que le hasard ne se contrôle pas et qu’il risque au contraire de perdre beaucoup plus à chaque fois qu’il tente de rejouer.

Se fixer un objectif pour sortir de sa dépendance

Pour se libérer de son addiction, il est préférable de se fixer un but. Vous devez chercher des occupations afin de comprendre que le jeu ne fait pas partie de vos priorités dans la vie. Vous devrez retrouver le plaisir de vivre en renouant des liens avec certains de vos proches ou encore revenir à des activités qui vous passionnaient avant de tomber dans votre dépendance. Mais attention de devenir hyperactif. Vous devez également apprendre à gérer la solitude pour regagner votre confiance en vous même.

Trouvez de l’aide et du réconfort

Souvent, vos proches pourront vous aider à tenir le cap et trouver le soutien dont vous avez besoin. Généralement, les personnes connaissant le domaine du jeu pourraient s’avérer les mieux placées pour vous conseiller. Il existe maintenant des centres spécialisés et des professionnels qui peuvent accompagner les dépendants aux jeux à  sortir de leur addiction et les suivre de très près pour éviter une rechute.

Publié dans Nos défauts | Laisser un commentaire

Comment arrêter de tousser la nuit ?

Ce qu’il faut savoir à propos de la toux nocturne, c’est que pour la traiter efficacement, il faut tout d’abord en connaitre la cause. Il s’agit de savoir si elle a été provoquée par un rhume, un asthme ou bien des allergies. Nombreuses sont les personnes qui se plaignent des insomnies causées par les toux nocturnes. Voici quelques astuces pour arrêter de tousser la nuit et faciliter ainsi le sommeil.

Nettoyez votre chambre fréquemment

Il faut savoir que la moisissure et la poussière sont des agents allergènes redoutables. Pour ne pas aggraver votre toux, peu importe la nature de celle-ci, il est indispensable de dépoussiérer au maximum votre chambre à coucher. Il faut également laver les draps au moins une fois par semaine pour les désinfecter et éliminer d’éventuels microbes comme les acariens.

Privilégier la vapeur

Pensez à prendre une douche bien chaude et à boire une tisane avant d’aller vous coucher. En effet, les vapeurs d’eau contribuent à soulager les voies respiratoires pour faciliter le sommeil. Cependant, il faut tout de même faire attention, car les vapeurs d’eau sont plutôt déconseillées aux asthmatiques.

Prendre soin de soi

Pour apaiser les toux nocturnes et aider à trouver le sommeil, le miel est un remède très efficace. Pensez à en prendre quelques cuillerées avant d’aller vous coucher. Pour éviter que le mucus s’installe pendant le sommeil, trouvez un moyen pour incliner votre oreiller de manière à ce que votre tête soit légèrement levée. Cette méthode est très efficace pour trouver rapidement le sommeil. Sinon, les médicaments contre la toux et les somnifères restent de bons moyens pour apaiser les toux nocturnes. Référez-vous à votre médecin avant de prendre un quelconque médicament. N’oubliez pas de vous hydrater. Boire un verre d’eau avant d’aller dormir peut faciliter votre sommeil.

Cependant, si malgré tout votre toux s’aggrave, pensez à consulter quand même un médecin. Ne négligez pas votre cas et sachez que des toux accompagnées de sang pourraient être le symptôme d’une maladie plus grave comme le cancer bronchique, très fréquent chez les fumeurs.

Publié dans Santé | Laisser un commentaire

Comment prendre soin d’une peau mixte ?

C’est sans doute le type de peau le plus commun. Adolescents, jeunes et personnes d’âge moyen ont tendance à avoir la peau grasse, en particulier dans la zone T (sur le front sur ​​le nez et le menton y compris), tandis que sur les tempes, autour des yeux et sur ​​les joues la peau est sèche ou normale. La peau est grasse sur la partie médiane du visage, sèche sur les joues, le cou et très souvent le corps.

Ce type de peau demande différents traitements selon les zones du visage.

Voici un site qui propose une gamme de produits pour peau normale et peau mixte : www.baltic-nature.com/55-peau-normale-et-mixte

Publié dans Bien être | Laisser un commentaire